Cascades d'eau, forêt tropicale, volcans – voilà le Costa Rica !

Broyer du noir, ça n'est pas mon genre. Et pourtant c'est exactement ce que je fais au moment où je suis assis dans le véhicule tout-terrain et que j'entame ma première nuit au Costa Rica. Il fait si noir la nuit, qu'on ne voit absolument rien en dehors de la lumière des phares. Je sens d'autant plus l'odeur de cette végétation incroyablement variée de la forêt tropicale. Le lendemain matin apporte la lumière et mon premier regard se porte sur la beauté à couper le souffle de ce pays. La nuit a été pluvieuse, mais le climat est chaud et il ne fait pas lourd. Une journée parfaite donc pour partir en exploration, ce dont je me réjouis.
Cascades d'eau, forêt tropicale, volcans – voilà le Costa Rica !
Un pianiste en voyage

Je suis Max Münch et pianiste à vrai dire, mais depuis deux ans j'ai attrapé le virus des voyages et depuis je suis tout le temps en vadrouille quelque part dans le monde. J'ai déjà visité à peu près 40 pays et je compte bien en voir encore beaucoup d'autres. Ce qui me motive ? Le goût de l'aventure, l'amour de la nature, des gens et des"vrais" voyages. Vous me trouverez partout dans le monde avec mon sac à dos et en dehors des circuits touristiques. Je prends en photo tout ce que je vois et ce que je vis, car partout on peut découvrir la beauté incroyable et raconter des histoires photographiques. J'espère pourvoir vous faire partager mon enthousiasme pour des voyages authentiques.

Un pianiste en voyage
Un pianiste en voyage
Un pianiste en voyage
Un pianiste en voyage

L'expérience la plus drôle du voyage ? Deux perroquets devant la fenêtre de l'hôtel. Ils criaient "Hola !" et rigolaient lorsque nous répondions. Vraiment unique.

Max Münch, pianiste & blogueur

Des rêves de surfeur jusqu'au coucher du soleil

La pluie reste une constante, du moins dans la partie sud du pays. Avec toutes ces quantités d'eau je suis content de la veste de pluie. Une randonnée vers les cascades d'eau du Rio Celeste se transforma en catastrophe boueuse ; nous avons plus glissé que marché. Grâce aux chaussures de randonnée sans lesquelles nous n'aurions eu aucune chance ! En revanche, le parc naturel des fameuses cascades de La Paz fut absolument magique. Il donne un aperçu représentatif de l'énorme diversité de la faune et la flore. Tout est vert et coloré à la fois, on sent l'odeur de la pluie, des fleurs et des arbres accompagnée de bruitages animaliers. Il est normal de croiser des colibris, des coatis, des cuys et des singes qui batifolent. Impressionnant ! Dans le nord du pays, le climat change nettement ; il fait très chaud, l'air est sec et poussiéreux. Les contrastes sont fascinants, car avec le climat, les choses à entreprendre changent également. À l'est du pays, se concrétisent les rêves des surfeurs – et j'y ai vu le plus beau coucher de soleil de ma vie. Venez et emportez du temps avec vous (et de l'argent, ça n'est pas bon marché ici). Mais cela en vaut la peine. Vraiment !

Vers le haut